Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Hamas et la gauche française

Le Hamas et la gauche française.

L’attaque d’envergure contre Israël par des terroristes du Hamas s’inscrit dans une longue suite de tentatives de détruire l’État d’Israël. Celle-ci était annoncée par un responsable du Hamas en 2022 déjà: « La prochaine guerre contre Israël n'est qu'une question de temps. »

 

israel,gaza,hamas,guerre,mélenchon,lfi,gauche,antisémitismeRetour vers le futur

Le cœur de la doctrine du Hamas est la haine des juifs. Sa mission: détruire Israël en tant qu’État, mais possiblement aussi en tant que culture, identité et histoire.

Il faut se rappeler que le Hamas est un bastion des Frères Musulmans, et que les Frères Musulmans sont le fer de lance de l’intégrisme islamique. Le Coran est leur Constitution. Ils ressassent indéfiniment la haine « du juif ».

L’attaque, en particulier contre des jeunes gens qui participaient à une rave party pour la paix, est sanglante. Les tueurs ont tiré dans la foule.

En France, les Insoumis de Mélenchon ne condamnent pas vraiment et parlent des terroristes comme de « forces armées Palestiniennes ». On sait que LFI drague les voix des musulmans français, donc pas question de la moindre critique. Mélenchon est même allé jusqu’à glisser de manière subliminale que la première ministre est d’origine juive et qu’elle reprend le discours de l’étranger.

On le sait, elle l’a elle-même mentionné dans une interview. Mélenchon dit aujourd’hui que « la France ne parle pas comme ça » ou «  Le ralliement de la Première ministre à un point de vue étranger est avéré si l'on se donne la peine de me lire ». Ce point de vue ne peut être, ici que l’israélien. La Première ministre aurait rallié le point de vue israélien comme si elle était anti-France.

On croit replonger dans le fascisme et l’antisémitisme d’il y a un siècle. L’Histoire se répète-t-elle? C’est peut-être un avatar de cette époque qui se profile devant nous. L’extrême-gauche emporte la gauche dans sa dérive… comment disent-ils encore à gauche? … ah oui: nauséabonde.

 

israel,gaza,hamas,guerre,mélenchon,lfi,gauche,antisémitismeJoueur de flûte

L’antisémitisme du XXe siècle est attribué à l’extrême-droite d’alors, même si cette extrême-droite était le produit d’un certain socialisme. Maintenant qu’aucune droite ne porte le discours antisémite, on entend celui de la gauche, ou de l’ultra-gauche. Proudhon, inventeur du mot socialisme, n’écrivait-il pas en 1847:

« Juifs. Faire un article contre cette race qui envenime tout, en se fourrant partout, sans jamais se fondre avec aucun peuple. Demander son expulsion de France, à l’exception des individus mariés avec des Françaises ; abolir les synagogues, ne les admettre à aucun emploi, poursuivre enfin l’abolition de ce culte»

Aujourd’hui une partie de la gauche veut accabler Israël. Ce faisant elle tend la main vers des personnages ou organisations dans le sillage de l’intégrisme islamique. Sans pudeur mais avec une volonté féroce de gagner des voix.

Le musulman est le nouveau prolétaire. Il faut donc le victimiser pour justifier qu’on ne lui adresse aucune critique. On se cache derrière l’accusation d’islamophobie lancée contre qui dit autre chose, ce faisant on s’exonère de tout devoir critique contre des pratiques qui ne participent plus à notre culture tout en se rangeant soi-même dans le camp dit du Bien.

Je précise que certains élus de gauche ne se reconnaissent pas dans l’islamo-gauchisme de Jean-Luc Mélenchon. François Ruffin par exemple est de ceux qui dénoncent l’agression du Hamas.

Aujourd’hui la « bête » antisémite respire toujours. Elle a des fréquentations que l’on aurait supposées contre nature. Mais Mélenchon lui joue de la flûte. Il espère son grand soir. Il lui manque quelques centaines de milliers de voix - musulmanes forcément, car ailleurs il n’a plus rien à prendre.

Alors il fait le job, sans état d’âme. Un sale job.

 

 

 

Catégories : Politique 6 commentaires

Commentaires

  • Malgré quelques inconséquences, comme ses ventes d'armes à l'Azerbaïdjan qui voudrait "finir le travail" de la Turquie et détruire l'Arménie, victime du premier génocide du XXème siècle, soutien total à Israël !
    À noter, que le président d’El Salvador, Nayib Bukele, libéral conservateur autoritaire, d’ascendance palestinienne, qualifie le Hamas de "criminel".

  • Comment, en effet, ne pas voir, dans la réaction de LFI, la volonté de recueillir les voix des musulmans ? Car il est de plus en plus difficile, pour un juif, de vivre dans les quartiers islamisés en Europe.

  • On sait maintenant que la Russie de Poutine soutient le Hamas et d’autres bras armés de l’Iran voulant la destruction d’Israël… donc qui se ressemblent s’assemblent car oui, la Russie est aussi devenue un état terroriste et la physionomie de Poutine le confirme : « En voyant les yeux de poisson et la figure replète de Poutine, c’est bien une odieuse petite brute sûre de son droit du plus fort. » citation d’Alain Eytan.
    Quant à Mélenchon, c’est un répugnant personnage qui, à l’instar de Poutine, est prêt à toutes les bassesses pour arriver au pouvoir.

  • Bien tristes commentaires. Récupération politique d’un évènement géopolitique d’ampleur mondiale. Pas une guerre mais la révolte du monde musulman contre l’Occident qui, depuis l’avènement du Christianisme, a été colonisé, exploité et traité de sous-développé. Israël, l’origine de notre civilisation occidentale, attaqué à l’ouest par le Hamas, va l’être du nord par le Hezbollah, sera pris en tenaille et, ne pouvant lutter sur deux fronts, est condamné à disparaitre. Comme l’Ukraine à bout de souffle et abandonnée par ses soutiens occidentaux. Non pas une guéguerre locale. La guerre totale fomentée et menée contre tous par les Etats-Unis, maîtres de la mondialisation.
    Après les Croisades chrétiennes, le Jihad islamique !
    Et la Russie n'a absolument rien à voir vec cela.

  • M. Wohlwend, tristes commentaires ?
    Il semble que vous vous réjouissiez d'une future disparition d'Israël et de l'Ukraine, aux prises avec les ennemis de la civilisation judéo-chrétienne occidentale, coupable de tous les maux.
    Votre "Schadenfreude" sur un possible effondrement de l'Occident, dont vous êtes pourtant issu, est bien difficile à comprendre…

  • @Monsieur Tissot
    Je ne me réjoui en rien de la mort imminente de l'Occident, je constate. Ne voyez-vous pas l'effondrement de l'Europe, de l'économie américaine, du Dollar, du délabrement de l'enseignement, de la famille, de l'armée, de tout ce qui fait la souveraineté et l'indépendance des nations. C'est ce que l'Orient et les Etats du sud veulent préserver. N'ont-ils pas raison ?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel